« Si vous nous empêchez de rêver, nous vous empêcherons de dormir »

Je suis très préoccupé par les propositions législatives concernant la gouvernance économique de l’Union européenne, en lien avec le « Pacte pour l’Euro », qui sont actuellement en discussion au Parlement européen.

Jusqu’à présent, l’argent de mes impôts a servi à sauver les banques et les grands investisseurs, alors que je dois, chaque jour davantage, supporter la dégradation des services publics, du pouvoir d’achat, des salaires et des retraites.

Les propositions de la Commission européenne et des gouvernements de l’Union risquent d’aggraver encore situation. Elles obligent les gouvernements européens à une surenchère de mesures d’austérité pour satisfaire l’industrie financière.  Depuis tant d’années qu’elles sont imposées dans les PVD, nous avons vu et revu que les « purges » à la mode FMI (reprises par la BCE) ne font qu’appauvrir encore plus ceux qui doivent les subir, à briser les classes moyennes, à détruire la démocratie en la privant de ses supports naturels: liberté, égalité, fraternité, justice. De plus, elles accordent à la Commission européenne des pouvoirs considérables pour surveiller et sanctionner les Etats, sans réel contrôle démocratique, notamment des Parlements, tant européen que nationaux.

Je souhaite ici vous informer de mon opposition ferme à ces dispositions. La coordination économique à l’échelle européenne doit se faire dans l’intérêt des peuples et dans le sens souhaité par vos électeurs. Rappelez-vous ce slogan espagnol « si (en nous réduisant à la misère) vous nous empêchez de rêver, nous vous empêcherons de dormir ».

En tant que citoyen européen, je vous appelle à rejeter ces propositions législatives à l’occasion du prochain vote au Parlement européen. Un dialogue doit s’engager avec les organisations de la société civile et les citoyens, afin que la coordination des politiques économiques mette en premier plan l’intérêt des gens et non celui de la spéculation financière qui va nous précipiter dans la prochaine crise comme elle nous a jeté dans la précédente.

C’est à adapter et à signer chez « www.oureurope.org »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :