Assange: viol ou manipulation ?

Sauf si vous avez passé les 3 derniers mois sous une pierre, vous savez que Wikileaks est en train de remuer profondément tant Internet que le monde des médias (si vous ne cliquez que sur UN lien dans cet article c’est celui ci) mais aussi que Julian Assange, son porte-parole, est poursuivi pour viol par la justice suédoise.

Plus récente est l’information que l’une des plaignantes travaille vraisemblablement pour la CIA. C’est ce qu’affirment trois sources indépendantes, l’une venant d’un site cubain originellement en espagnol, de même que le commentaire joint à cet article suisse. Et la 3e est ici la traduction française d’un blog d’un collaborateur de ConterPunch dont voici l‘original en anglais.

En France, Arrêt sur Image (ASI) fait un relevé critique des arguments pro et contra de la thèse du lien avec la CIA. En mettant au jour qui sont les « pro » et les « anti »,ASI renforce, peut-être sans s’en rendre compte, la thèse de la manipulation dans la mesure où il rapporte que le soutien des médias anti-castristes de Miami. Milieu dont on connait tant les liens avec les CIA que les détestables méthodes (terrorisme, mafia, trafic d’influence, trucage d’élection, etc…). Venant d’eux, c’est un soutien comparable à celui d’une une corde qui soutient son pendu.

Manipulation dans la manipulation, les avocats d’Assange craignent qu’en réalité l’accusation ne soit destiné qu’a préparer l’expulsion de leur client vers les USA où le gouvernement est très impatient de le faire taire. Les fausses accusations pour emprisonner voire condamner à mort les opposants y sont souvent dénoncés dans la presse alternative et parfois même repris dans les médias « mainstream ».

Ceci dit, ce genre de procédé n’est pas du tout une spécialité US: voyez la Colombie ou même la France: l’affaire des Irlandais de Vincennes ressemble étrangement à celle plus récente de Tarnac où les inculpés se débattent depuis plus d’un an contre une accusation complètement farfelue mais qui a désorganisé tout leur groupe en leur interdisant de se rencontrer, soi-disant pour éviter une « collusion des témoignages ». Cette interdiction étant aussi absurde et inutile que les DRM ou le blocage de la zone européenne de Bruxelles les jours de sommet des chefs d’état: ça ne gène que les honnêtes gens. Pour les autres c’est une passoire. Mais là, il va falloir me croire sur parole: même si c’est aisé à trouver, linker un moyen de fraude d’utiliser pleinement ce qu’on a payé ou expliquer comment réussir un attentat (non, il n’y a pas de lien) est vraisemblablement interdit par l’une ou l’autre loi locale ou/et par l’éthique du maître des lieux 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :