Les délits d’initié restent impunis

Le Filinfo du Soir le mercredi 08.04.2009, 09:05

La justice ne condamne plus les délits d’initié, selon des données recueillies auprès des différents parquets du pays, rapporte le Tijd. Au cours des quatre dernières années, 17 dossiers ont été ouverts pour délits d’initié, à l’encontre de 38 personnes mais aucun n’a abouti à un jugement, selon une enquête effectuée par le ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V) auprès des parquets du pays, à la demande du député Vlaams Belang Guy D’Haeseleer. « Le problème c’est que chaque phase coûte un temps précieux : la détection des faits, le signalement à la justice, l’enquête et les suites », explique Jean-Pierre Devuyst, directeur-adjoint du service central des fraudes de la police fédérale. « Il peut facilement se passer quelques années après le déroulement des faits, cela laisse tout le temps aux personnes suspectées de se trouver des motifs à décharge ». L’affaire de délit d’initié concernant les actions Fortis détenues par le ministre des Affaires étrangères (Open Vld) a par contre été traitée très rapidement, tous les moyens ayant été mobilisés pour y parvenir mais c’est une exception.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :